ingrédients pour la préparation

Boisson énergétique maison: version 2.

Dans un précédent post j’avais évoqué l’idée de fabriquer soi-même sa boisson énérgétique en partant d’une base de maltodextrines du commerce (Nestlé Caloreen, disponible en pharmacie).
Nestlé Caloreen: maltodextrines en poudreDepuis 2 mois je roule donc avec une préparation à base de Caloreen + sucre + sel, aromatisée au thé vert à la menthe. Apparemment ça a l’air de fonctionner pas trop mal, même si d’après mon expérience les maltodextrines du Caloreen sont essentiellement des glucides complexes, lents à assimiler, avec un léger risque d’hypoglycémie sur les sorties <2h et intenses. Attention donc de ne pas négliger de rajouter du sucre dans le bidon. Par simplification pour le début j’avais laissé tomber le magnésium et le potassium, et je dosais le sel de manière empirique.

ingrédients pour la préparation
Electrolytes: préparation

Pour passer au stade expérimental suivant je prépare une poudre contenant sucre, chlorure de magnésium, chlorure de potassium, sel. Comme ça pour préparer un bidon avant une sortie il faudra juste les dosettes de Caloreen, les dosettes d’électrolytes et un peu d’eau aromatisée, soit 3 ingrédients au lieu de 7.
A terme je pense mélanger les deux premiers afin de descendre à 2 ingrédients seulement et obtenir une facilité d’utilisation similaire à celle d’une poudre du commerce.

1ère étape
Se munir d’une balance de cuisine d’une précision de 1g et d’une boite vide style poudre de lait pour bébé 900g. Etant donné que les masses de sel, de magnésium et de potassium par bidon de 500mL sont <1g il faut préparer une quantité de poudre suffisamment importante pour limiter l’incertitude sur les pesées.

2ème étape

Sucre
Sucre: 513g

Commencer par peser l’ingrédient quantitativement le plus important, le sucre. J’en ai 513g à disposition, donc c’est à partir de cette quantité que je vais déterminer celle des autres ingrédients (voir tableau ici).

3ème étape
Ajouter le deuxième plus gros ingrédient: le sel, avec 44g. J’utilise bêtement du sel de Guérande.

4ème étape

Chlorure de potassium
KCl: 22g (ne pas faire attention à la balance)

22g de KCl. C’est de la poudre, donc c’est facile.

5ème étape

Chlorure de Magnésium
MgCl2: 15g

14g de MgCl2. Bon là il faut piler un peu tout ça au mortier car c’est des espèces de flocons. Sans doute parce qu’en fait c’est du chlorure de magnésium hexahydraté…
Vu que la précision de la balance est de 1g, avec 14g à peser on reste dans une incertitude acceptable.

6ème étape

Aspect final
Aspect final de la poudre électrolytes + sucre

Mélanger les 593g de poudre obtenue! Le fait d’avoir une boîte beaucoup plus grande (900g) permet une bonne homogénéisation de la préparation. On évitera ainsi de partir avec des bidons de sel ou de magnésium par exemple.

7ème étape

1 dosette = 8g = 500mL
1 dosette = 8g = 500mL de boisson

Etalonnage de la dosette. Ici aussi pour limiter l’incertitude de la mesure on pèse plusieurs dosettes. Je suis parti sur 5 ce qui m’a donné 40g. Soit 1 dosette =8g = 500mL de boisson.

8ème étape

Etiquettage de la boite
Etiquettage de la boite

Etiquetter la boîte, car elle servira à préparer 73 bidons de 500mL, donc d’ici là j’aurai oublié la recette et le nombre de dosettes par bidon…

Conclusion
Recette de ma boisson énergétique maison, version 2. Pour 1 bidon de 500mL: 2 dosettes de Nestlé Caloreen + 1 dosette (8g) d’électrolytes + eau aromatisée thé vert menthe qsp.
1er essai sur la route dans 2j avec une sortie de 3h. On verra ce que ça donne!

6 réflexions sur « Boisson énergétique maison: version 2. »

      1. Salut,
        La recette est au point question efficacité et tolérance digestive. Mais le chlorure de magnésium n’est pas très facile à travailler et la poudre un peu collante.
        En ce moment je suis retourné à la poudre du commerce (High5)…
        @+

  1. Salut,

    J’ai une question qui concerne plutôt tes messages sur twitter.
    A propos de la PPG et des exos de muscu/HT avec style flexions, flexions sautées et chaises.
    Jusqu’à quel niveau d’intensité faut-il aller quand on fait la chaise (ou flexions)? Légère brûlure dans les jambes? Gros mal de jambes?
    Combien de séries et nb de répétitions par série?
    Je pose ces questions car en cette période je pratique aussi de la muscu/HT (flexion, chaise, traction sur banc…) mais j’ai beaucoup de mal a déterminer la bonne intensité et nb de séries/répétitions pour ces exercices.

    Merci

  2. Salut
    C’est Alban qui fait le programme de mes séances (voir Cycles et Forme).
    En gros c’est du style:
    – échauffement HT 20min
    – 3x[30 flexions avec barre + 10kgs – 15s récup – 1min chaise – 15s récup – 20 flexions sautées]
    – décontraction HT 20min
    La 1ère séance je me suis payé de grosses courbatures aux quadriceps mais depuis ça passe bien, le lendemain la récup est complète.
    @+

Laisser un commentaire