Menton

Carnet de vacances à Menton

Nous revoilà partis pour une semaine à Menton en famille. L’idée est de cumuler les bienfaits du soleil et de la plage avec les sorties dans l’arrière pays!

Vue sur Monaco depuis La Turbie
Vue sur Monaco depuis La Turbie

Premier jour
Rien de tel pour bien lancer les vacances qu’une montée vers le Col de la Madone avant de redescendre par La Turbie et Roquebrune Cap Martin!
La boucle fait un petit 900D+ et permet de commencer à s’acclimater à la chaleur ambiante. 28°C des 7h00 du matin…

Col de Castillon: Citroën Type H
Col de Castillon: Citroën Type H

Deuxième jour
A la base j’avais prévu d’enchainer direct sur la boucle classique vers le Turini, mais finalement seul le Col de Castillon sera au menu du jour. Pas grave, ça fait une belle sortie quand même!

Monaco: Port Hercules
Monaco: Port Hercules

Troisième jour
Un petit coup de TER et me voilà arrivé à Monaco pour la sortie trail de la semaine: Monaco – Menton en passant par le Cap Martin et la promenade Le Corbusier. 13 kils au total, l’idéal pour bien préparer le Run & Ride du 06 Août!

Monaco!
Monaco depuis le Cap Martin

Et puis il y a quelques vues qui ne sont pas trop mal…

A l'intérieur du fort Maginot de Sainte Agnès...
A l’intérieur du fort Maginot de Sainte Agnès…

L’après-midi, excursion familiale à Sainte Agnès pour aller visiter le fort de la ligne Maginot, un ensemble de blockhaus complètement improbable qui domine Menton et la frontière italienne.
A la grande époque, 300 soldats pouvaient y vivre plusieurs mois en autarcie, et l’armée l’a maintenu en état jusqu’en 1990 avant qu’il ne soit transformé en musée.

Les ruines du château médiéval qui surplombe le village valent également le détour avec des vues hallucinantes, sur la mer…

L'Italie est derrière la montagne
L’Italie est derrière la montagne
Menton, à quelques kilomètres à vol d'oiseau
Menton, à quelques kilomètres à vol d’oiseau

… et sur l’arrière pays!

Une petite vue côté Mercantour
Une petite vue côté Mercantour

Quatrième jour
Cette fois il est temps de passer aux choses un peu plus sérieuses, avec un départ à nouveau vers 7h00 pour profiter un peu de la relative fraicheur et du calme côté circulation automobile.
Le Col de Castillon est vite avalé, la descente vers Sospel aussi. J’ai hâte d’arriver dans les pentes régulière du Turini, et sa route qui grimpe jusqu’à 1655m.

Route du Turini
Route du Turini

Pas de difficulté particulière, mais du dénivelé et une montée aussi longue que les plus célèbres cols des Alpes du Nord. En cette période de Tour de France, quel gâchis que le parcours ne passe jamais dans le Mercantour! Mais bon, c’est le business…

Col de Turini
Col de Turini

Au sommet le téléski a l’air à l’abandon et c’est plutôt calme dans les restaurants.

Col de Turini
Col de Turini

Après avoir failli m’éclater dans une vache égarée au milieu de la route à Peïra Cava, j’arrive dans la Baisse de la Cabanette, une portion de route mystique au dessus de Lucéram. Enrobé parfait, nombre incalculable d’épingles à cheveux et absence de voitures: tout y est!

Baisse de la Cabanette: cycling paradise!
Baisse de la Cabanette: cycling paradise!

Seul regret: ne pas avoir de drone pour immortaliser tout ça!

Baisse de la Cabanette
Baisse de la Cabanette

L’arrivée sur Lucéram marque le retour à la civilisation et la seule portion de route un peu roulante.
Le répit est de courte durée, puisqu’il ne dure que jusqu’à l’Escarène. Après, c’est à nouveau une petite route dans les gorges jusqu’à la Grave de Peille.
Si vous passez dans le coin, évitez de faire le blaireau de touriste comme moi. La route est fermée tous les mardis et jeudis jusqu’à 12h00 pour cause de tirs de mine dans la carrière voisine. Par chance, je suis arrivé à la barrière à… 12h02!

Peille
Peille

La montée vers le Col de la Madone est sympa aussi de ce côté, avec une portion raide jusqu’à Peille, puis après une route sauvage et tranquille jusqu’au sommet.
Après ces 5h00 et 2600D+, direct à la plage avant la balade familiale de l’après midi dans les rues de la vieille ville de Menton. Et vive les glaces à l’italienne.

Menton
Menton

Cinquième jour
Les jambes sont lourdes, aujourd’hui ce sera une sortie de récupération active en Italie. Et puis la météo est mauvaise, il y a 1/2 nuage… le matin.

Latte
Latte

Latte, impossible de se lasser de cette vue…

Entre Ventimiglia et Latte
Entre Ventimiglia et Latte

L’après midi, les moustiques nous attendent au Jardin Botanique du Val Rameh. Prévoyez de l’insecticide ou soyez dévorés vivants!

Jardin Botanique du Val Rameh
Jardin Botanique du Val Rameh
Quelques palmiers...
Quelques palmiers…
... des bambous aussi...
… des bambous aussi…
... et des coins tranquilles!
… et des coins tranquilles!

Sixième jour

Col de la Madone
Col de la Madone

La journée démarre bien par un petit tour à la Madone, avant de partir à Monaco pour faire un peu de tourisme.

Monaco: Port de Fontvieille
Monaco: Port de Fontvieille

Et des touristes il y en a des tas! Au programme, le Musée Océanographique avec un petit détour préalable par la Cathédrale.

Cathédrale de Monaco
Cathédrale de Monaco
Musée Océanographique de Monaco
Musée Océanographique de Monaco
Le bassin des coraux en mode ultraviolet!
Le bassin des coraux en mode ultraviolet!

Septième jour
Dernière sortie avant prendre la direction du retour, snif! Le départ est toujours très matinal, avec le Col de Castillon à nouveau puis la descente vers Sospel, avant de prendre la direction de l’Italie par le Col de Vescavo.

Col de Vecavo
Col de Vescavo

Il y a toujours des barrages dans l’arrière pays, pour barrer la route aux réfugiés. Au milieu de nulle part ça fait bizarre de tomber sur une compagnie de CRS avec gilets pare balle et fusil d’assaut…

Dans la pampa aux environs d'Olivetta San Michele
Dans la pampa aux environs d’Olivetta San Michele

Après le passage de la frontière et la traversée de Olivetta San Michele j’ai décidé de me frotter à la Stradale Provinciale entre Trucco et Camporosso. Dans le genre chemin de chèvre plus ou moins bitumé il n’y a pas mieux: passages à 25-30%, tronçons effondrés, etc. Il y a même un KOM de 3kms à 14,6%, détenu par Sylvester Szmyd à 12km/h de moyenne… Bref 39×32 obligatoire!

Huitième jour
Il est temps de reprendre la route pour aller déposer les enfants dans le Lot avant de retourner travailler, dommage!
La journée sera dédiée à un bon gros roadtrip sans intérêt…

Neuvième jour

Domme
Domme

Je retrouve Romain près de Sarlat pour une sortie en Dordogne. Excellent!

Romain en pleine méditation
Romain en pleine méditation

Affuté comme jamais, il marche comme un avion le bougre!

Pas mal la casquette Skoda
Pas mal la casquette Skoda
Pas mal ma nouvelle tenue Castelli ;-)
Pas mal ma nouvelle tenue Castelli 😉
Pause photo
Pause photo

Bref, on fait un beau petit 3h30 pour clôturer les vacances en beauté…

Laisser un commentaire