Col de Turini: Baisse de la Cabanette

Castillon, Turini, Madone: une belle sortie dans l’arrière pays

Après quelques cols de la Madone pour s’acclimater à la chaleur du sud, je pars pour une sortie longue avec pour thématique du SST.
Ici, il n’y a que l’embarras du choix pour le parcours et je repars pour une belle boucle dans l’arrière pays: Col de Castillon, Col de Turini, Col de la Madone.

De bonne heure le matin la température est largement supportable, ciel bleu, top plaisir.

Profil col de castillon, col de turini, col de la madoneLe Col de Castillon n’est pas passionnant avec sa montée régulière à 6-7% et l’absence de paysages sympas, mais pour se mettre en route c’est pas mal.
Arrivé au sommet, c’est bien plus calme que sur la côte… La descente vers Sospel par l’ancienne route est toujours un peu délicate, avec ses rocailles et les trous dans la route.

Dans Sospel j’embraye directement sur la montée vers le Col de Turini, une longue ascension cette fois, avec 24kms et 1200D+. Un vrai col des Alpes, avec quelques replats, des gorges rocheuses et une forêt sur le sommet.
A 280W,  un pépé sur un vélo électrique me sème sans problème, puissants ces engins!
Après avoir rempli mes bidons j’embraye directement sur la descente vers Lucéram, sans me perdre dans le brouillard contrairement à 2013. Cet itinéraire passe par la Baisse de la Cabanette et sa route magique avec un nombre incalculable de lacets au milieu des rocs. Bitume refait, pins, vue sur mer. Magique!
Au passage je croise 2 Sky et 1 BMC qui font du fractionné sur le pied du Turini.

Le Col de la Madone par La Grave de Peille est la dernière difficulté du jour. La montée régulière et pas trop dure serpente au milieu des oliviers, avec les cigales en prime. Le village de Peille et son replat permettent de se refaire une santé avant d’attaquer les derniers kilomètres, plus sauvages. Au sommet c’est Nicolas Roche et 2 autres Sky qui passent en facteur…

La descente est lente et périlleuse jusqu’à Sainte Agnès, puis urbaine jusqu’à la côte. Pas question de faire de la vitesse ici non plus. Le temps de croiser 1 Garmin Cannondale et 1 IAM Cycling et la plage est là qui me tend les bras!

Bilan du jour: 4h50, 109kms, 2650D+, 2h15 entre 250 et 325W. Une super sortie!

Laisser un commentaire