Coup de fatigue

Fatigué ces derniers temps, j’ai pas mal levé le pied à l’entrainement depuis 1 semaine. Dur de sortir du lit le matin, jambes lourdes sur le vélo, lassitude générale, le corps et l’esprit ont décidé que c’était le moment de récupérer!
Après les coupures planifiées fin avril-début mai et après la Marmotte (avec au passage un nouveau CP5 à 407W après une séance de PMA 40/20), je lève à nouveau le pied quelques jours…

Performance Management Chart
Performance Management Chart: 90TSS/d depuis environ 100j

Les nuits hachées et quelques séances où j’en ai rajouté par rapport au programme établi par Alban sont sans doute les explications de ce coup de mou! Il faut dire que j’ai eu tendance à être assez enthousiaste sur les sorties, notamment pendant les vacances à Menton. La chaleur et les 9h de selle lors de mon raid à la Cime de la Bonette ont sans doute eu un impact que j’ai sous-estimé!
Le coach avait prévu que les vacances serviraient à me régénérer pour la fin de saison, mais je n’ai pas trop bien suivi les consignes et c’est l’inverse qui s’est finalement produit… Ce qui confirme le dicton: Après les vacances, heureusement qu’il y le boulot pour se reposer!

Surprise aussi sur la balance il y 8j, 68,2kg, 1kg en dessous de mon poids de forme habituel…

Je ne sais plus ou j’ai lu que chez les athlètes amateurs le sur entraînement était finalement assez rare et que c’était la sous récupération qui survenait le plus souvent. Je pense être typiquement dans ce cas: stress physique de l’entrainement + qualité/quantité de sommeil insuffisantes + famille + barbecues arrosés = accumulation de fatigue.

Mon problème d’Ergopower (une petite pièce morte à l’intérieur de la manette qui empêche tout changement de plateau) est pour une fois tombé au bon moment… Avec une seule poignée je ne peux faire que du home trainer en attendant la pièce de rechange!

Du coup pas sûr que ce week-end je parte pour la dernière équipée en montagne de l’année, au Granfondo Les 2 Alpes. Il faudra: 1. Quel la fatigue ait disparu et 2. Que le vélo soit en état de marche.
Sinon ce sera une fin de saison exclusivement « à domicile », avec la fin du Grand Trophée (la Cyclomanche le 7 Septembre et La Ronde Picarde le 14), plus ou moins Viking 76 le 6 Octobre en fonction de la météo.

En attendant mon programme consiste surtout en des nuits de 9h ininterrompues, ce qui habituellement est rarement possible avec notre petit dernier (merci les grands-parents d’avoir pris les enfants en vacances!), des séances de piscine en mode « mamie » et des séances de HT en vélocité à 200-220W. Pas de KOM en prévision sur Strava ces prochains jours!

Laisser un commentaire