Course 2009-5 : La Blé d’Or (Eure et Loir-Cyclosportive)

Dimanche 03 Mai 2009
164km – 1200m de dénivelé
450 partants
Trophée Label d’Or FFC

Source : http://www.fond-ecran-image.com/galerie-membre,champ-colza,colzajpg.php

Après une nuit à l’hôtel à Dreux, j’arrive à Lèves vers 7h45. Parking autour du lac comme d’habitude. Il fait gris et assez frais, quasi absence de vent.
Il n’y a toujours pas de chronométrage électronique, mais par contre le départ se fait par sas, autorisant un échauffement correct avant le départ. Tant mieux car il vaut mieux être chaud pour monter la première côte comme une fusée…
Vu le temps menaçant je prends mon imper dans une poche arrière, on ne sait jamais en cas de problème il risque de faire froid en maillot seul.
C’est la 3ème fois que je participe à cette cyclosportive, ma tactique est donc bien rodée. Dès le départ donné, remonter le plus possible jusqu’au pied de la montée (après environ 500m seulement), puis mettre les W dans l’ascension (cette année 2’@320W) avant d’en remettre un nouveau coup dans le faux plat du haut avec vent de côté pour accrocher le 1er groupe. Stratégie simple, mais théoriquement efficace et peu dangereuse. Sauf que cette année l’absence de vent a évité les bordures, et le peloton n’a pas explosé d’entrée…
Le problème c’est qu’après les 10 premières minutes le passage sélectif suivant se situe après 1h30 de course environ. Du coup ça frotte et les chutes se multiplient… Comme Moncoutié je me retrouve vite en queue de peloton ! Les jambes sont dures, pas trop étonnant après les 8h de route du vendredi. Malgré tout je trouve le rythme moins rapide que l’année dernière, même si on fait 38km dans la première heure de course.
Après environ 50km la route devient étroite et sinueuse, provoquant l’étirement du peloton. Je me souviens que le passage vallonné suit peu après et je remonte un peu. Les jambes commencent à être un peu mieux. Au pied de la première côte, je suis quand même environ en 300ème position…
Pendant la 1/2h suivante, la tactique est simple : à bloc ! Il y a environ 300m de dénivelé en 30 minutes, montée, descente, virage à gauche, virage à droite. Des montagnes russes. Cette partie du parcours est vraiment super. Après 85km je reconnais l’endroit où j’ai cassé ma chaîne en 2008. Cette fois-ci, pas de souci. Je me retrouve dans un groupe d’une quarantaine environ, je suis bien mais je sens que les 223km de vendredi ont laissé des traces. Diesel diesel !
En fait j’ai l’impression d’être aussi fort qu’en 2008, sauf que l’année dernière je n’avais pas fait de grosse sortie 48h avant la course. Les chiffres de Training Peaks le confirment : 2008 : 253W NP du départ au bris de chaîne contre 258W en 2009, sachant qu’en plus je suis passé de l’ergomo au SRM.
Jusqu’au 120ème km environ j’ai mal aux jambes et au c.. et je reste bien au chaud dans le peloton, un grand merci au passage aux 5-6 mobylettes qui nous ont tiré sans se retourner !
Dans la dernière heure de course je me sens mieux, les douleurs ont disparu. Finalement on arrive pour la 120ème place. Pas terrible au niveau classement mais je suis quand même content de ma journée, de toute façon je ne voulais prendre aucun risque en début de course… En courant un peu mieux je serais sans doute arrivé pour la 30ème place, tant pis !

Conclusion :
J’aime de plus en plus la Blé d’Or, le parcours est vraiment extra entre le 60ème et le 120ème km. La sécurité est au top tant au niveau des signaleurs aux carrefours que des motos. On ne peut pas reprocher aux organisateurs l’absence de vent cette année…
Par contre le chronométrage pourrait franchement être amélioré : faire la queue entre des barrières en attendant que quelqu’un relève votre numéro, bof bof. A quand la puce électronique ?
Au niveau sportif, bonne journée de vélo, 246W NP sur l’ensemble de la course. Semi déception au niveau du classement, mais le but était surtout de faire des kilomètres sans prendre de risque en vue du Raid Provence Extrême (J-27 !).
La semaine prochaine : récupération bien méritée après 481km sur 7 jours…

Laisser un commentaire