Course 2011-02 La Scott 1000 Bosses

Dimanche 24 Avril 2011
Trophée Label d’Or
135km – 2700D+
1300 partants

Cyclosportive La Scott 1000 Bosses 2011
La Scott 1000 Bosses 2011

Premier long déplacement de l’année, et première tout court, fini la voiture, vive l’avion!

1. Mettre le vélo dans un sac de transport adapté au voyage en soute…

Housse de vélo Evoc
Sac à vélo Evoc

Après une petite trentaine de minutes (la première fois c’est toujours plus long), le vélo est paré. Roues, guidon, tige de selle, dérailleur arrière démontés. Poids total: 21kg, heureusement qu’il y a les roulettes…

2. Aller à l’aéroport et partir pour Lyon. RAS, chez Air France le transport du vélo est gratuit. Le mien voyage à côté de celui d’Amaël Moinard (BMC Pro Team) qui se rend en Suisse pour le Tour de Romandie la semaine prochaine!

Air France Caen - Lyon
Caen - Lyon par Air France

3. 4h après le départ de la maison, remonter le vélo (15 minutes) et partir rouler dans les Monts du Lyonnais. Le top!

Dimanche matin, je prends le temps de m’échauffer correctement avant d’aller prendre place sur la ligne de départ. De toutes les manières le sas des « prioritaires » comprend environ 150 coureurs, auxquels il faut rajouter tous ceux qui ont un vélo Scott. Autant dire qu’il n’y a aucune chance de faire la course en tête pour les « autres »… L’année prochaine je pense que je vais maquiller mon vélo avec des autocollants!
Le speaker annonce 1300 partants sur le grand parcours, je suis au milieu du sas des « autres », donc sans doute aux alentours de la 700ème place.

Le départ est donné à l’heure, et après une descente d’un ou deux kms on attaque la première difficulté, la Côte de Sainte Consorce. Immédiatement le gros peloton vole en éclats, chacun monte à bloc.

Paysage des Monts du Lyonnais
Monts du Lyonnais

L’ascension me prend 8min@312W, les jambes répondent bien, bonne montée sans me mettre trop dans le rouge.

Immédiatement après il faut enchaîner sur le Col de la Luère (6km à 6%), qui continue de faire le ménage. Je me retrouve dans un groupe d’une cinquantaine, en poursuite derrière ce qu’il reste des « prioritaires » (Nicolas Fritsch, Philippe Gaumont, etc.)

Scott 1000 Bosses Col de la Luère
Col de la Luère

On passe au sommet en 18min45@297W. Jusqu’ici tout va bien.
La sélection est faite, il n’y a plus qu’à enchaîner une belle partie de montagnes russes sans grosse difficulté pendant une cinquantaine de minutes: Col de Malval (7min@285W), Col des Brosses (7min30@271W), Côte de Duerne (8min30@274W).

Erreur de stratégie, j’ai fait le choix de partir moins chargé en boisson et de stopper au 2ème ravitaillement. Le problème c’est que tous ceux de mon peloton avaient  prévu de se faire passer des bidons à la volée par leur assistance perso, donc au sommet de la Côte de Duerne je suis le seul à m’arrêter… Adieu!

Après 1/2h seul dans la pampa un nouveau groupe me rattrape peu avant la Côte d’Aveize (17min40@290W) où à nouveau tout explose. On se retrouve à une quinzaine devant pour la 2ème ascension du Col des Brosses (20min@270W), mais cette fois on emprunte une toute petite route avec des passages bien pentus (15%?). Finalement je suis bien content d’avoir monté un 39×29!

Il n’y a plus qu’à dérouler dans le Col de Malval (7min@265W) avant d’attaquer la difficulté finale, la Côte de la Croix du Ban (9min15@282W), qui finit d’achever tout le monde.

Après une descente un peu périlleuse en zone  urbaine, il ne reste plus que le faux plat d’arrivée (1min@310W).

Distribution puissance Scott 1000 Bosses 2011
Distribution puissance

Le graphe de distribution de la puissance montre que j’ai passé en temps cumulé plus d’une heure au dessus de 300W, ce qui constitue sans doute une première.

Classement final: 157ème (135km en 4h11, 256W NP), superbe cyclosportive avec un parcours hyper sélectif et pas un mètre de plat. Niveau physique, je suis content, mais niveau stratégie de course il y a encore du boulot! Pour finir dans les 100 premiers, soit il faut se contenter de 2L de boisson, soit il faut une assistance personnelle…

4 réflexions sur « Course 2011-02 La Scott 1000 Bosses »

  1. Mission réussie concernant les puissances annoncées ou presque. C’est le point important la forme est là. Ensuite 38.5 km/h pour le premier, c’est clair ça trace! gros niveau général des premiers une fois de plus qui confirme les vitesses en hausses sur les cyclos. Faudra bientôt en plus des bidons perso, une voiture suiveuse si tu creves!
    A bientôt sur la time.
    Alban

  2. salut et bravo pour ton blog,
    j’ai relevé 130km sur mon compteur polar ,les moyennes données par les organisateurs sont calculées sur 135km .En effet ,j’ai fait le parcours en 4h soit 32,5km/h de moy alors que sur mon classement on m’affiche 33,75km/h de moy .De même que Nicolas Roux a fait environ 37km/h de moy,ce qui est déjà pas si mal !!!!!!

  3. Alban: le mieux c’est encore de ne pas crever… j’aurais dû partir avec 2L de boisson et finir à sec. Dans les cyclos autres que celles de haute montagne c’est la seule solution pour faire un bon classement sans assistance perso…
    Bon la Scott c’était que l’échauffement avant la reconnaissance de la Time!

    cheillon.j: j’ai eu 129km au SRM, du coup les moyennes des organisateurs sont fausses, je suis d’accord. Je pense qu’avant de m’arrêter au ravito je devais être dans un groupe avec toi! @+

  4. Salut ! tu devais sans doute être dans mon groupe dans la 1ère ascencion puisque je finis 8ème et pour ma part j’ai tout fait avec 2 bidons de 500ml… J’ai pourtant bu normalement, mais c’est vrai que je consomme peu lorsqu’un départ est matinal ! @ bientot peut etre

Laisser un commentaire