Début du travail spécifique

5ème semaine d’entrainement, c’est le début du travail spécifique sur home trainer.
Cette année j’ai décidé de travailler ma puissance au seuil dans le but d’être un peu plus « mordant » quand ça embraye en course. J’attaque donc 20 séances de home trainer sur 20 semaines avec du travail à I4, inspirées de Frédéric Grappe (p56 pour ceux qui ont le livre).
Aujourd’hui : 4x[5′(I4)+5′(I2)]

Plan d’entrainement par intervalle sur home trainer avec capteur de puissance SRM

J’étais fatigué avant la séance, en ce moment on bosse dur et on dort peu. C’est facile à voir sur la courbe SRM : si la puissance reste à peu près constante sur les intervalles, la dérive de la fréquence cardiaque est assez marquée… Il n’aurait pas fallu qu’il y ait 2 ou 3 intervalles de plus ! J’avais les jambes un peu raides aussi : 80 rpm de moyenne c’est assez bas, en général quand ça roule je suis plutôt à 90-95.
En terme de performances le résultat est donc plutôt mitigé, mais je suis content de ré-attaquer des entrainements avec un peu d’intensité après 1 mois et demi à rouler pépère.

Laisser un commentaire