Intensité

Courbe capteur de puissance SRM

Aujourd’hui séance courte mais intense : 15′ échauffement – 2x[30′(I3-I4)+20′(I2)] – 15′ retour au calme. Circuit de 11km pas très loin de la maison, assez plat pour pouvoir maintenir une puissance constante sans rouler à 80km/h dans les descentes.
1er intervalle : 274W – 167bpm – 87rpm
2ème intervalle : 278W – 169bpm – 87rpm
La puissance développée est quasi identique sur les 2 répétitions, je suis content car à la fin j’en avais encore sous la pédale. C’est de bonne augure pour la Viking 76.

6 réflexions au sujet de « Intensité »

  1. Salut benoit,

    As tu prevu une petite coupure avant de reprendre la Prepa hivernale?
    Autres questions: si tu fais de la muscu/force sur le vélo a quelle puissance compte tu travailler?F.grappe preconisant I3 cela ferait autour des 250 watts non?
    A+
    Alban

  2. Bah je crois que je vais couper 2 semaines et faire un peu de course à pied, histoire de voir ce que ça donne.

    Cette année j’ai déjà fait pas mal de séance de Force sur home trainer en suivant les préconisations de Frédéric Grappe.
    Au printemps ça donnait environ 260W et en été plutôt 290W. J’ai adapté la puissance en fonction de mes tests de PMA et de l’échelle d’intensité du bouquin.
    Ces séances m’ont semblé très profitables, je recommencerai l’an prochain.
    Le problème en fait c’est que quand tu progresses tu ne peux plus suivre les cadences de pédalage préconisées, qui sont trop basses : sur mon home trainer la résistance n’est pas assez importante, même en 53×12…
    @+

  3. J’ai eu le meme pb l’année derniere sur mon tacx flow. j’etais en 52 x 11 et plus assez efficace à 40 trs/min. . Il existe maintenant des Ht pas trop cher avec plus de resistance comme le satori. Par contre j’ai quand même du mal à transferer les progres du HT à la route. Il y a 2 ans j’avais fait 4 semaines de Ht et peu de route. Belle progression sur HT donc.Quand j’ai repris la route je m’attendais à m’envolé mais rien du tout il a fallu que je recommence en grande partie mon cycle de force sur route. Pour moi le Ht ça permet d’entretenir le geste et la condition mais il y a quand même une diffrence avec le terrain. As tu déja remarqué cela?

  4. En 53×12 à 290W je fais environ 60rpm : si je progresse l’an prochain je penserai à changer de home trainer ! Pour le moment j’ai un Tacx « bas de gamme »…

    Perso je trouve que les séances de Force sous max sur home trainer sont assez comparables à celles sur route, voire mieux vu qu’il est facile de développer une puissance constante. Je fais des blocs de 4′ avec 4′ de récup, comme ça je peux simuler une côte de 1km environ.
    Par contre pour les séances de Vélocité et de Rythme je trouve ça bien mieux sur route, sans doute parce que ces séances se rapprochent plus du pédalage en course.

    Quand tu dis « 4 semaines de ht », c’est 4 semaines sans une seule sortie route ? Si oui je ne suis pas étonné que tu aies été collé à la reprise, je trouve aussi que ce n’est pas vraiment le même pédalage.

  5. 4 semaine HT c’etait effectivement suite à une periode assez froide et pluvio neigeuse où j’avais du ressortir 1 fois en route. Malgrè l’entrainement sur HT, la désadaptation sur route etait bien là!!

    J’ai déja essayer également de gagner en force en suivant certaines précos à 70-75 % de fc max ( ceux qui jurent que par le foncier de base..) mais c’est bien moins efficace que de les faire à I3!! as tu le même ressenti?

  6. Avec le capteur de puissance je ne regarde quasiment plus la FC. Quand j’étudie les courbes d’entrainement je m’aperçois de plus en plus que la FC est assez peu corrélée avec l’intensité de l’effort. Si je fais 5 fois 4′ à 290W par exemple, la moyenne de la première série peut être de 155bpm et celle de la dernière de 170bpm…

Laisser un commentaire