La Marmotte 2009: J-6

Cyclosportive de montagne La Marmotte 2009

Le premier samedi de juillet approche, et avec lui l’éternel objectif annuel : La Marmotte.
Chaque année ma préparation finale est plus ou moins gâchée. En 2008, j’ai dû travailler 100h en 10j et donc je n’ai pas pu m’entraîner… En 2009 c’est un hématome dans le mollet droit qui me contrarie…

Thalassothérapie à Arromanches

Je ne suis pas trop handicapé pour rouler, mais je ressens une douleur constante « en civil » et une gêne mécanique à vélo. Mon muscle est déformé, et la palpation fait apparaître une zone indurée. Une échographie permettrait sans doute de mesurer la taille des lésions, mais je crois que je préfère ne pas savoir…Pour le moment je me contente donc de soins locaux: massage au Synthol, marche en mer avec de l’eau jusqu’au genou, chaussettes de contention.

Hier j’ai fait ma dernière sortie sur route avec de l’intensité : 2x[30′(280W)+15′(200W)]. J’aurais sans doute pu aller jusqu’à 300W mais j’essaye de ne pas trop forcer…
Programme jusqu’à samedi:
– Dimanche soir : 2h30 tranquille, 240W max
– Mardi : 3h tranquille
– Mercredi : home-trainer 4x[4′(280W)+4′(200W)]-90rpm
– Vendredi : décrassage à Bourg d’Oisans, sans doute avec la montée du Col d’Ornon (10km à 5,7%).

Suite aux puissances développées à la Time Megève Mont-Blanc, je vais tenter l’ascension des cols de la Marmotte à 240W. C’est bien plus ambitieux qu’en 2008 (215W), mais en rapport avec l’augmentation de mon volume d’entrainement et avec la progression de ma PMA. Et puis cette année j’ai envie de prendre des risques!

Tableau de marche:
Bourg d’Oisans – Allemond: 11km – 20′ (temps 2008)
Col du Glandon (1924m): 25km – 1194m de dénivelé – 1h21@240W – 1h41
Descente du Glandon: 28′ (temps 2008) – 2h09
Vallée de la Maurienne: 42′ (temps 2008) – 2h51
Col du Télégraphe (1570m): 11,5km – 858m de dénivelé – 51’@240W – 3h42
Descente du Télégraphe: 7′ (temps 2008) – 3h49
Col du Galibier (2646m): 17km – 1244m de dénivelé – 1h15@240W – 5h04
Descente du Galibier à Bourg d’Oisans: 1h06 (temps 2008) – 6h10
Alpe d’Huez (1780m): 12km – 1061m de dénivelé – 1h02@240W – 7h12

Au total j’envisage donc un temps stratosphérique de 7h12, rien que ça… Bon faudra surement accepter d’exploser dans l’Alpe, une ascension à 210W donnerait alors un temps global de 7h20-7h25 environ. Toujours sous la barre des 7h30, mythique pour moi… Death or Glory! 

8 réflexions sur « La Marmotte 2009: J-6 »

  1. Temps stratosphérique tu l’as dit !! Mais bon 240 w ça me va bien aussi. On vera bien si je passe déja le galibier en mode glory avec un tableau de marche comme ça. Moi aussi les km et surtout les intensités supportable sont bien plus elevée que l’année derniere alors on y croit!!
    Par contre semaine super light pour moi en perspective, une ou deux sortie d’une heure pour mouliner et c’est tout d’ici la marmotte.Aujourd’hui sortie 3 h avec 1500 d+ à 260 w de NP moy donc je me repose maintenant! Je t’appelerai d’ici fin de semaine pour organiser cette marmotte.

  2. Salut
    C’est super si on peut rouler ensemble au moins jusqu’au Télégraphe-Galibier.
    J’avais oublié les 2 petites descentes du Glandon. D’après ma courbe de l’année dernière ça fait 130m à rajouter environ. Je ne sais pas trop comment faire le calcul sur Awsoft, car si on perd du temps dans les 2 montées, on en gagne dans les 2 descentes… Si on compte une vitesse ascensionnelle de 1000m/h, 130m ça doit faire environ 7 minutes?
    @+

  3. Yes je pense qu’il est clairement possible de rouler ensemble jusq’au pied du telegraphe ( en evitant de se perdre!!). Ensuite suivant la forme du jour il sera peut être plus difficile de se suivre dans le géant des alpes. On se motivera à tour de role!!
    Qu’elle est ta stratégie au niveau des bidons? ( vaste sachet en ce moment !)

  4. Sais-tu où sont les ravitos / points d’eau?

    Je me souviens qu’il y en a au sommet du Glandon, du Télégraphe, à la sortie de Valloire, au Galibier, à Bourg d’Oisans et dans l’Alpe?
    Mais est-ce qu’il y en a entre Glandon et sommet du Télégraphe?

    Sinon griller le ravito du Glandon revient à se dire qu’il faut partir avec assez de boisson pour tenir 3h45 environ, càd entre 1,9 et 3L (500 à 800mL/h). Je pense en effet que dans ce genre de course une déshydratation même raisonnable en 1ère moitié de parcours conduit à la catastrophe dans l’Alpe…

    J’ai lu quelque part que 1kg de surpoids en montagne c’est 8s/km et 2-3W supplémentaires, donc à priori je n’ai pas trop envie de me charger. En plus je n’ai « que » 2 bidons d’1L. Donc ça me paraît dur d’aller non stop du départ au Télégraphe.

  5. Question eau, je suis en plein échange avec bugno dans les commentaires du post repérage !! Il me semble bien qu’il y avait un point d’eau rajouté par l’organisation au pied du télégraphe. Des robinets en self service. Sinon a priori il y aurait moyen dans la descente du glandon au vilards martinan. A voir si on prends le risque en fonction du monde au glandon…
    Sinon question chrono, bugno a mis 1 h 21 pour monter le glandon à 267 w moy ( descente comprise) pour 1303 md+.On va donc plutôt compter 1 h 30 pour nous !

  6. OK en gros s’il y a de l’eau quelque part entre le sommet du Glandon et le pied du Télégraphe je peux griller le ravito. Sinon ça me paraît difficile.

    1h21 c’est à partir du barrage ou du carrefour à Rochetaillée? J’ai fait les calculs à partir du barrage.

  7. Bugno compte seulement 22 km dans son calcul c’est donc juste apres le barage au début de la montée. MAis bon c’est pas la dessus qu’il y aura des gros ecarts!! Je prefere monter en 1 h 30 et conserver les 240 w sur le restant des montees !!

Laisser un commentaire