Alain Rumpf aka The Legend

L’improbable sortie avec Alain Rumpf

Suisse, 1300m d’altitude un 29 Décembre. 10°C, pas de neige, qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui?
Pour du ski, skimo ou ski de fond il faudra repasser plus tard! Le vélo par contre ça roule: improbable!

Rendez-vous est donc pris avec Alain Rumpf, aka The Legend.

Titre tout à fait mérité au regard de son monstrueux CV cycliste:

logo_uci
– Ancien de l’Union Cycliste Internationale,

strava– Honorable membre de Strava,

– Comptes Twitter (2000 abonnés) et Instagram (6000 abonnés),

cyclingtips– Multiples posts sur Cyclingtips,

kapel-web-header– Finisher à la Transcontinental Race 2015,

– Passage à la RTS dans Sport Première l’été dernier,

grand_tours_project– Nouveau défi: Grand Tours Project.

Bref, que du lourd!

Strava Rapha Festive 500Comme tout bon addict de Strava, Alain s’est laissé entraîner dans le Rapha Festive 500, il doit donc rouler en moyenne 63 kms par jour du 24 au 31/12.
Les conditions météo étant clémentes sur les Alpes Suisses, je l’accompagne dans sa sortie, 2h30 sont au programme.
RDV devant la Migros, précision suisse, à l’heure H c’est parti.

La descente vers la vallée est quasiment sèche, pas de risque de glissade malgré la température plus faible en bas. Les travaux à Huémoz sont enfin terminés, et même si le bitume n’est pas (encore) au top, ça change de la circulation alternée et des marteaux piqueurs!

Arrivés à Aigle on prend des petites routes au milieu des champs et des fermes en direction du Léman, avant de repartir vers Martigny en empruntant la super piste cyclable le long du Rhône. D’ailleurs on pourrait plutôt parler d’une route, mais interdite aux voitures, tellement elle est parfaite.

La remontée vers Villars s’effectue par Bex et Gryon, sur une route bien moins passante. En plus le paysage n’est pas complètement moche…


… Et une belle photo en prime: merci!

Le rythme est assez loin de nos records respectifs, ça tombe bien car le mien est à quelques années-lumière du sien, et ça me suffit pour un mois de Décembre. Surtout avec la grosse veste Gore Tex et les gants dans les poches arrières du maillot. Et puis la traversée du Chêne est toujours aussi raide…

Au bilan une sortie bien sympathique avec pas mal de discussion autour du démarrage du nouveau projet professionnel d’Alain: Grand Tours Project. Plus d’infos sans doute plus tard sur ce blog!

En attendant Joyeux Noël et Bonne Année 2016 à toutes et à tous!

Le Petit ChaletIci, c’est l’heure d’un petit verre de vin chaud 😉

Une réflexion sur « L’improbable sortie avec Alain Rumpf »

Laisser un commentaire