Nouvelle Zélande

Jour 6 : Tongariro Crossing

Lever 6h00. Démarrage à 7h15, dur dur. C’est la foule au départ, au moins 400 personnes se sont lancées en 3/4h de temps.

Marche d’approche facile jusqu’à Soda Springs.

Tongariro Crossing

Montée très rude jusqu’à South Crater, les trampers « amateurs » sont à la rue.

La vue sur le Ngauruhoe est impressionnante.

Tongariro Crossing

En haut, on reconnaît vraiment le Mordor du Lord of the Rings.

Traversée du South Crater tranquille, bonnes jambes, c’est décidé side walk vers le Tongariro. Montée supplémentaire jusqu’à près de 2000m, la neige est là et le paysage est à couper le soufle.

Tongariro Crossing

Descente vers Red Crater puis Emerald Lakes où là c’est technique, genre glissade dans le sable et les petites pierres de lave rondes comme des billes.

Red Crater - Tongariro Crossing

Ça sent le rotten egg, normal il y a des sources thermales un peu partout.

Emerald Lakes - Tongariro Crossing

Descente vers Ketetahi Hut : super vue sur les landes en contrebas mais piste interminable en pente douce.

La suite vers Ketetahi Parking est un peu pareil, à la fin on traverse une interminable forêt.

Bilan : 6h45 pauses comprises contre un temps annoncé de 8h30 à 9h30. Super trekking, assez difficile. Prévoir de partir bien équipé, il fait très froid en haut et très chaud en bas.

3è plus belle marche d’un jour que j’aie faite (1. Cañon de Colca, Pérou – 2. Cirque de Mafate, La Réunion).

En bas on récupère la voiture et on ramène un Suisse qui s’est fait voler son vélo au point de départ. C’est un warrior, il a fait le trek avec sa femme et ses 3 enfants de 12 ans max…

Laisser un commentaire