Vélodrome de Saint Quentin en Yvelines

Piste!

Ce dimanche restera particulier puisque c’est le jour de mon baptême au Vélodrome National de Saint Quentin en Yvelines!

Vélodrome National de Saint Quentin en Yvelines
Vélodrome National de Saint Quentin en Yvelines

Le rendez-vous était fixé à 14h30 avec les autres membres du Granfondo Team Normandie pour cette session qui sort de l’ordinaire.

Vélodrome de Saint Quentin en Yvelines
Dans le bain dès la porte d’entrée

La piste est bien là à peine les portes du vélodrome franchies: 250m de long, 8m de large, des virages relevés à 44,5°. Le moins qu’on puisse dire c’est que se pencher par dessus la balustrade dans le virage est impressionnant: la pression monte d’un coup!

Vélo Look PisteAprès un passage par le vestiaire pour se mettre en tenue, on se retrouve au centre de l’anneau pour récupérer chacun un vélo.
Look sponsorise le vélodrome avec une dotation en cadres alu équipés de roues Miche et de pédales Keo.
Pas de souci si par exemple vous roulez en Speedplay sur la route: des chaussures Specialized vous seront prêtées.
Le plus déroutant sera au final le guidon, bien typé piste.

Réglage des vélos
Réglage des vélos

Le briefing ne dure que quelques minutes et passe en revue les consignes de sécurité et les astuces pour éviter les chutes bêtes.

Ensuite, c’est la pratique.

Certains font leur prière...
Certains font leur prière…
president
Le Président prend la pose: ça ne rigole pas

Et ça commence par apprendre à monter sur le vélo : contre une barrière, mettre les manivelles horizontales, tenir le guidon de la main droite et la balustrade de la main gauche. Du basique mais sans roue libre mieux vaux s’y tenir…
Puis quelques tours au centre en roulottant pour s’habituer au pignon fixe suivis de quelques arrêts contre la barrière. Rouler c’est bien, savoir s’arrêter c’est mieux!

velodrome_saint_quentin_cote_azurLes premiers coups de pédale sur la piste se font en groupe derrière un coach. Facile, il n’y a qu’à tout faire comme lui 😉
Après quelques tours au ralenti sur la côte d’azur, montée sur la piste: ligne noire, ligne rouge, ligne bleue, balustrade. C’est… haut!
Le tout est de rouler assez vite pour que la force centrifuge vous oblige à être perpendiculaire à la surface de la piste dans les virages. Sinon vous risquez de toucher avec la pédale droite, et là c’est la chute assurée, avec une belle glissade…

Après un nouvel arrêt, chacun est libre de rouler à sa guise. Il nous reste un bon 25 minutes pour tourner.

Les tours à la balustrade s’avèrent plus physiques que prévu. Mine de rien ça monte avant chaque virage et il faut envoyer pour se hisser là-haut. En sortie par contre c’est l’inverse et prendre de la vitesse est un jeu d’enfant. Les sensations sont extras!

Les tours à la corde dans le couloir des sprinters sont plus faciles mais en roulant un peu plus vite la force centrifuge dans les virages est surprenante.
À 70km/h dans une épreuve de vitesse ça doit être du lourd!
Rouler 1h à 54,5km/h sur la ligne noire dépasse aussi l’entendement. Respect à tout ceux qui tentent le record de l’heure!

A la descente du vélo un diplôme de participation vous attend, sympa.
Une heure ça passe vite et tout est déjà fini.

myself
Un beau souvenir!

Bilan du jour: s’il y avait une piste en Normandie mon home trainer finirait à la déchetterie direct!

Et merci à l’équipe du vélodrome pour son excellent accueil 😉

Laisser un commentaire