Semaine 1 : Test PMA – 407W

Pour pouvoir planifier mon début d’hiver j’ai fait un test PMA ce soir. Pas d’attente particulière, juste l’envie d’être certain de de travailler dans des zones de puissance en adéquation avec mes capacités du moment et de passer un automne studieux. Je m’attendais à un résultat en dessous de mes 402W du 18/06 et plutôt aux alentours des 375W.

Courbe de PMA avec capteur de puissance SRM

J’ai respecté mon protocole habituel (voir ici).
Sur la courbe le changement de plateau entre le 6ème et le 7ème pallier saute aux yeux… La dernière minute est bien plus régulière que celle du 18/06 où ayant sous-estimé mes forces j’avais sprinté trop tôt, améliorant sans doute un peu la moyenne de la dernière minute !

Finalement le résultat (407W) est bien au dessus de mes attentes pour deux raisons principales :
– J’ai levé le pied depuis la Cyclauto il y a 1 mois environ, je n’ai quasiment plus fait d’intensité depuis,
– Je m’attendais à ce que l’effet matériel (SRM vs Ergomo) soit plus marqué par rapport à mes 402W de juin… En effet selon Frédéric Grappe (voir ici) les puissances mesurées avec l’ergomo sont en moyenne 6% plus élevées que celles mesurées avec le capteur de puissance SRM Pro. Donc 407W avec le SRM potentiellement cela équivaut à 426W avec l’ergomo.
Concrètement à matériel égal ma PMA a progressé de 15% sur la saison ! C’est inespéré… mais d’un autre côté je m’en doutais quand même car j’ai bien vu la différence de carburation en course.
Il ne me reste plus qu’à calculer mes nouvelles zones pour finaliser mon programme d’entrainement jusqu’à mon prochain test, dans 8 semaines.

6 réflexions au sujet de « Semaine 1 : Test PMA – 407W »

  1. Salut benoit,

    Felicitation pour ta progression. Par contre si tu veux vraiment faire coller au mieux tes zones de puissance en fonction de ta PMA, il faudrait refaire le test avec des paliers de 30 watts toutes les 3 min. Ta méthode surestime de 40 watts au moins. J’utilisais pour ma part le protocole de Fgrappe de 30 w toutes les 2 mins. Il avoue dans ses FAQ que celui ci surestime déja de 20 watts. Pour en avoir le coeur net fait un Test de 5 min à fond et releve ta puissance moy. Si tu tiens 407 watts alors ok ton protocole est le bon pour toi. Me concernant seul les paliers de 3 min 30 w collent avec la réalité. Je pense qu’obelix et bugno seront d’accord avec moi.
    A+
    Alban

  2. Après avoir fait pas mal de biblio sur la détermination de la PMA j’ai conclu qu’il y avait autant de protocoles que d’auteurs…

    J’utilise la méthode de Ric Stern, (http://www.cyclecoach.com/index.php?option=com_content&view=article&id=70&Itemid=112) qui fait monter de 25W/min.
    Pourquoi celle-là ? Parce que j’ai passé un test à l’effort à la Clinique du Sport à Epinay sur Seine et que c’est le protocole qu’ils emploient !
    J’ai découvert ensuite les préconisations de Grappe – 30W/2min et toutes les autres… Mais maintenant que j’ai commencé avec une méthode je m’y tiens pour la répétabilité des résultats (et encore, j’ai changé de matériel en cours de route…).
    Ce qui m’intéresse ce n’est pas de savoir si ma PMA est supérieure à celle d’untel mais bien de voir sa progression (si possible vers le haut !)

    Où en es-tu avec le SRM ??

    @+

  3. Absolument d’accord avec toi concernant le type de protocole à conserver quand il faut evaluer les progres. Ma remarque etait plus la determination des zones d’entrainement en fonction du resultat final. Si tu utilises le protocole 30w -3min et que tu estimes ta PMA à 350 w , ton calcul sera quand même bien different qu’avec 407 watt!
    par exemple selon grappe I3 est compris entre 65 et 75 % de pma.Soit 227-262 dans un cas et 265-305 watts dans l’autre. Il y a quand même une sacrée difference et de quoi se planter dans l’entrainement non ?
    De plus je te conseille vivement d’essayer un CP20, c’est assez révélateur aussi si tu comptes utiliser les principes de hunter et coggan.
    A+
    Alban

  4. J’ai aussi ce soucis puisque j’utilise des paliers de 2mn, par 30W, donc je surestime aussi certainement ma PMA. En fait le meilleur test est sans aucun doute celui des 5mn à fond, voire 6mn comme le précise Bugno.
    Ceci n’a d’importance que si tu utilise cette valeur pour déterminer les zones de travail en fractionnés de type « Thibault » exprimés en pourcentages de PMA, ce que je ne fais plus. Car alors tes exercices seront trop durs à réaliser et te conduiront vers l’echec de la séance puis une certaine démotivation devant cet echec, ce qui m’est arrivé en Juin pour cette raison.

    Je n’utilise maintenant que des pourcentages de FTP pour les séances (L4 L5 L6 L7), ce qui est à mon sens plus précis et mieux calibré.

  5. Alban > C’est clair que 350 ou 407W ça fait une différence énorme au niveau des zones. Je vais faire une 30W/2min la semaine prochaine pour voir… Le CP20 sur home trainer j’ai un peu de mal à me motiver : je préfèrerais un petit col je pense que c’est plus « facile ». Mais bon il faudra y passer aussi !

    Obélix > As-tu djà essayé les 5 minutes à fond ? Qu’est-ce que ça donne au niveau résultat par rapport au 30W/2min ?

  6. lis le dernier post de mon Blog, la différence entre un CP5 (351w) et un 30w/2mn (364w) est deja importante, je n’ai jamais fait un 30w/1mn car je pense qu’il est trop peu fiable.
    Je pense que le meilleur test reste le 30w/3mn, comme le fais Bugno, et que le CP5 peut convenir.
    Fais toi mal, un CP20 est vraiment très utile et ce type de test est vraiment complémentaire de l’utilisation du SRM!

Laisser un commentaire