Carte Michelin Les Saisies

Préparatifs pour le Tour du Mont-Blanc Cyclo: parcours

Le grand rendez-vous approche, il faut donc étudier le parcours d’un peu plus près!

parcours du tour du mont-blanc cyclo 2016

330kms – 8800D+. Ah ouais, quand même…

Profil Tour du Mont-Blanc Cyclo 2016Le départ sera donné le samedi à 5h00 depuis Les Saisies (1657m). Mauvaise idée: le soleil ne se lèvera qu’à 6h00, ce qui signifie qu’il faudra rouler un peu moins d’une heure de nuit. Et tout ceux qui connaissent l’état désastreux de la descente jusqu’à Flumet (900m) ne peuvent que craindre cette mise en route!

Ensuite direction Megève (1095m), par le long faux plat traditionnellement emprunté au retour de la Time Megève Mont-Blanc. Une vieille connaissance…

Puis ce sera une nouvelle descente, vers Saint-Gervais (748m), avant d’atteindre la vallée à Le Fayet (589m).  Pour éviter la N205, le parcours passe par Servoz avant d’emprunter la petite route de Vaudagnes (1128m) avec un petit 550D+ pour finir de bien se mettre en jambes une cinquantaine de kilomètres après le départ. Le premier ravitaillement sera positionné au sommet, ce qui permettra de ne partir des Saisies qu’avec un seul bidon (750mL). Sur une épreuve pareille, chaque gramme se paye…

Heureusement, après on se maintient à peu près en altitude avec le passage aux Houches (1010m) puis Chamonix Mont-Blanc (1058m). Il sera alors temps d’entamer l’ascension du Col des Montets (1419m).

Col des Montets
Source: CyclingCols.com

Dans mes souvenirs la route est bien défoncée, on verra ce que ça donne! Sur les 11,8kms et 426D+, les pourcentages ne dépassent pas les 6%, il s’agira donc de ne pas s’enflammer et de ne JAMAIS dépasser les 240W pour garder de l’énergie pour la suite…

Jusqu’à la frontière Suisse ce sera plus ou moins du faux plat, avant de passer le Col de la Forclaz (1526m).

Source: CyclingCols.com
Source: CyclingCols.com

Encore un petit 440D+ sur 8,3kms.
Fin de la 1ère étape: 96kms au compteur… seulement! Pour gérer la distance, je procède comme dans les épreuves Ultra en segmentant le parcours en étapes virtuelles. Il ne s’agit pas de faire 330kms, mais juste d’atteindre la fin de l’étape avant d’attaquer la suivante.

La descente jusqu’à l’entrée de Martigny (558m) est hyper roulante, côté état des routes, on devrait avoir du répit jusqu’à la frontière italienne! Cette 2ème étape sera importante psychologiquement, quasi à domicile et avec les jambes qui commencent à tirer.
Passer le cut de 12h30 ne devrait pas être trop compliqué, car il n’y aura que 109kms au compteur et 7h30 pour les effectuer (18km/h de moyenne).
Nouveau ravitaillement, nouveau remplissage d’un seul bidon en prévision la prochaine ascension.

Après quelques kilomètres sur la Route du Grand Saint-Bernard, il faudra bifurquer à droite pour attaquer les choses sérieuses avec la montée vers Champex Lac (1498m).

Champex Lac13,9kms et 996D+ au total, avec du faux plat sur le début puis 6kms entre 8 et 10% après la bifurcation. Du lourd sur une belle petite route, avec à la clé 600D+ « gratuits » vu qu’après la descente nous emmènera à Orsières, qui n’est située qu’à 892m!
Il faudra cette fois remplir les 2 bidons au ravitaillement pour couvrir les 2h environ jusqu’au Col du Grand Saint Bernard (2469m), point culminant de la journée.

Col du Grand Saint Bernard26kms et 1577D+ depuis Orsières. Dur!
Les 6 derniers kilomètres sur l’ancienne route sont les plus durs mais aussi les plus somptueux, et débarrassés du trafic transfrontalier.

Sommet, fin de la 2ème étape (60kms), et point le plus éloigné des Saisies. Maintenant, il n’y a plus qu’à rentrer!
Mais comme il sera sans doute midi, ce sera l’occasion d’une vraie pause au ravitaillement pour manger du salé avant de se lancer dans la partie italienne du parcours. Le tout sans oublier de remplir les 2 bidons pour peser lourd dans les 30kms de descente jusqu’à Aoste (580m).

Les 26kms d’Aoste à La Salle (1061m) sont un long faux plat à 2% de moyenne, sur une route passante. Il faudra serrer les dents et résister à l’ennui avant d’atteindre Pré Saint Didier (1033m) et le pied du Col du Petit Saint-Bernard (2188m).

Col du Petit Saint Bernard22,6kms et 1196D+, c’est encore du lourd! Heureusement il n’y a pas de km >7%…

Sommet, fin de la 3è étape (89kms) et nouveau ravitaillement en repassant en France. Retour au pays, plus que 85kms avant l’arrivée!
Ce sera sans doute à nouveau un arrêt assez long, avec du salé et 2 bidons pour atteindre ensuite le Cormet de Roselend situé 50kms plus loin et terme de la 4ème étape.
Le 2ème cut placé à Bourg Saint Maurice (813m) étant à 20h (18km/h de moyenne), il faudra quand même faire attention à la montre et ne pas entamer la descente de 31kms et 1300D- après 19h15.

Source: CyclingCols.com
Source: CyclingCols.com

Puis ce sera le Cormet de Roselend (1968m), que j’ai déjà monté au… XXème siècle, un bon souvenir! Il y a 19,4kms d’ascension et 1149D+, avec 1km de plat au milieu, Yes Baby!
Sommet, fin de la 4ème étape et ultime ravitaillement. Là, ce sera du freestyle, il faudra manger ce qui passe et remplir un seul bidon cette fois avant d’entamer la descente jusqu’à Beaufort (760m).

Source: CyclingCols.com
Source: CyclingCols.com

Dernière difficulté, le Col des Saisies (1657m) marquera la fin de cette journée. Pour arriver avant le coucher du soleil (21h24) c’est 20km/h de moyenne sur la journée sinon rien!
Le pied jusqu’à Hauteluce (1129m) sera inédit pour moi, vu que la petite D70 part direct de Beaufort. Après, ce sera du terrain connu et roulant avec le final d’un certain nombre de Time Megève Mont-Blanc!
Bon il y a quand même 15,7kms et 890D+ pour finir la journée en beauté!

Le mot de la fin est le même que celui du début: 330kms – 8800D+. Ah ouais, quand même…

Laisser un commentaire