Produits de nutrition Maxim

Boissons pour cyclistes Maxim

Changement de gamme de produits de nutrition pour la saison 2010: je quitte Isostar et PowerBar pour Maxim.
Cette idée me trottait dans la tête depuis l’été dernier et ma performance moyenne dans la Marmotte suivie de la forme de ma vie à l’Alpen Brevet. Mon semi-échec de Juillet ne peut bien sûr pas être imputé totalement à Isostar et PowerBar, mais je pense que la combinaison Jambes moyennes – Alimentation inadaptée et insuffisante a conduit à un chrono moyen.
Pour info, j’étais parti avec de l’Isostar Long Energy et des PowerBar Harvest, ainsi que des pâtes d’amande Gerblé. Au contraire à l’Alpen Brevet j’ai carburé tout du long avec les ravitaillements de l’organisation , c’est à dire Maxim Energy Drink, Energy Bars et gels High Energy.
Niveau boisson, je trouve que Maxim a un goût moins sucré, donc moins écoeurant, d’où une envie de boisson supérieure et une meilleure hydratation. Pour ce qui est de la composition précise, difficile de se prononcer sans être nutritionniste, mais l’équilibre glucides simples – glucides complexes semble être bon.
Les Maxim Energy Bars sont bien plus digestes que les PowerBar Harvest, pour des apports quasiment identiques. Pareil que pour la boisson: appétence améliorée signifie quantité ingérée augmentée, et meilleures performances.
J’ai découvert les gels à l’Alpen Brevet, avec un effet presque miraculeux sans surcharger l’estomac. Attention je ne parle pas des mini tubes style « Coup de fouet » et autres placébos, mais de conditionnements de 100g.
Autre argument en faveur de Maxim, le coût des boissons quasiment 50% inférieur à celui d’Isostar, dont les pratiques commerciales sont assez étranges: le pot de 500g est 35% moins cher chez Leclerc que sur leur site en vente directe…
Saison après saison, la quête de l’alimentation idéale sur les longues distances se poursuit…

Laisser un commentaire