Amandiers, vigne et oliviers

Saint Rémy de Provence

Nouvelle année, nouveau moyen de transport. Air France a décidé de faire payer pour transporter les vélos (50€/trajet…), donc j’ai décidé de prendre le train!
Le temps de voyage est un peu allongé, mais c’est bien plus économique. Et puis ça ne m’empêche pas de faire l’A/R dans le week-end, donc exit l’avion.

gare sncf de bayeux
Gare vs Aéroport

Le problème avec la SNCF c’est la ponctualité des trains. Ce matin le TER était annoncé avec 50min de retard (!), largement suffisant pour me faire rater la correspondance, donc il a fallu commencer par 1/2h de voiture et de stress pour attraper l’Intercités…
Mauvais départ, mais ensuite tout a été comme sur des roulettes et à 14h j’étais en Provence 😉

mont ventoux vu du tgv
Le Mont Ventoux vu du TGV

Le trajet de la gare d’Avignon TGV à Saint Rémy de Provence n’est qu’une formalité, un petit 20min. Normalement la voiture de loc était censée être un Berlingo utilitaire, mais finalement on m’a refilé un genre de Traffic. Un peu plus encombrant, mais on peut se tenir debout à l’intérieur et remonter le vélo tranquillement à l’abri. Vu que demain il va pleuvoir à mon avis ça va être bien sympa pour remettre le vélo dans le sac…

Le deuxième avantage du train c’est qu’il y a moins de risque de casse pour le vélo. Pas besoin de démonter les pédales et le dérailleur, le guidon et la tige de selle suffisent. Donc en 10min chrono l’affaire est dans le sac!

Sortie de Saint Rémy de Provence
Sortie de Saint Rémy de Provence

Le traditionnel décrassage se fait en direction des Baux de Provence. J’ai les jambes bien moins lourdes qu’après de l’avion ou de la voiture, coïncidence ou pas? En tout cas les effets du voyage ne se font pas sentir, ça change de d’habitude. Je me rappelle par ex. de mes sorties de la veille des premières Time ou Marmotte après un road trip de 8h et sans chaussettes de contention, avec des jambes ayant doublé de volume…

Route des Baux de Provence
Route des Baux de Provence

La route monte en serpentant au milieu de la rocaille et des pins. Dépaysement garanti!

Amandiers, vigne et oliviers
Amandiers, vigne et oliviers

Cette année les Lightweight sont restées à la maison, et vu le mistral aujourd’hui je ne regrette pas. Quand la météo n’est pas idéale, une bonne vieille paire de jantes plates en alu il n’y a que ça de vrai…

Les Baux de Provence
Les Baux de Provence

J’enchaîne avec la montée vers les Baux de Provence, ce qui me fait passer mon 1er col de la saison 2013. Pour la vraie montagne il faudra encore attendre un peu bien sûr…

Col de la Vayède
Col de la Vayède

Pas beaucoup de touristes à cette saison aux Baux de Provence.

Entrée du village
Entrée du village
09-les_baux_de_provence
Les Baux de Provence

Après ce petit tour tranquille je redescends vers Saint Rémy pour aller retirer mon dossard. Une nouvelle fois cette année le départ se fait en 3 vagues, ce qui fait que je vais me retrouver à nouveau à partir en dernier avec des Elites et des types comme Patrice Halgand… ça se pourrait bien que je passe par la fenêtre comme en 2012!

Laisser un commentaire