Selle San Marco Regal

Inauguration de ma nouvelle selle San Marco Regal.

Selle San Marco Regal

Pas très moderne, me direz-vous. Et bien oui mais après avoir fait une saison et demie sur une Selle Italia Max Flite Gel Flow trop fine et donc foncièrement inadaptée à mon postérieur, j’ai fait le choix du classicisme.

J’ai pris la version noire avec le cuir imprimé (sans doute pour éviter de glisser en cas de pluie). Dès le déballage, les rivets en cuivre vous sautent aux yeux, ainsi que le chariot de selle qui est de la même couleur. Le montage ne pose pas de souci, le chariot semble adapté à mon recul de selle. C’est assez étonnant de voir cette selle limite rétro (ce n’est pas une Brooks, mais presque) sur un vélo tout carbone. Le mélange futurisme / classicisme me plaît.

Sur la route, au bout de 2 tours de roue, première impression : l’assise est franchement large, ça commence bien. Première pause pour baisser la tige de selle de 3-4 mm. Au programme 2h30 de route tranquille sur le petit plateau. Au fil des kilomètres je m’habitue à cette nouvelle selle. Elle semble un peu ferme, mais il paraît que c’est comme les vieux modèles, il faut la casser. Elle présente un profil assez plat, bien plus en tout cas que la Max Flite Gel Flow.

Premier bilan, la San Marco Regal semble bien me convenir, avec son siège assez large. Une fois cassée elle devrait s’avérer bien confortable.

Laisser un commentaire