Solo

Depuis toujours je suis attiré par l’aspect chevauchée solitaire que permet une bonne sortie loin de la civilisation.
Faire défiler les kils sur le vélo constitue un bon moyen de sortir de la vie courante et de prendre un peu de recul. Pas de réflexion trop philosophique bien sûr, juste une façon de quitter pour quelques heures le quotidien et de laisser divaguer son esprit.

Pour ça rien de tel qu’un bon raid en montagne ou pour ceux qui habitent en plaine un bon tour dans les campagnes reculées. Le plus souvent à moins de trente minutes de la ville on peut se retrouver dans des coins bien isolés, oubliés de tous ou presque.Campandé ValcongrainAmbiance de Western pour ce village aux maisons fatiguées, avec sa boîte aux lettres désuète et son église quasi abandonnée. Pas même un chat dans la rue, commerce le plus proche à dix km…OndefontaineSuccession ininterrompue de montées – descentes avec des paysages rappelant ceux du Jura, pour 1400D+ en à peine 90km. Les voitures croisées se comptent sur les doigts d’une main, le vent balaye le bocage.

Retour à la maison après 3h30 en dehors du temps.

Laisser un commentaire