David Millar

Tour de France 2013: CLM Avranches – Mont Saint-Michel

Grosse journée au Tour de France pour le 1er contre la montre individuel.
Départ 7h de la maison pour être prêt aux environs de 8h15. A 8h00 Avranches est déjà en état de siège: les gendarmes sont en place depuis 6h! Connaissant bien le terrain et avec une carte IGN, je déjoue assez facilement les multiples barrages routiers pour aller me garer dans un herbage à 500m seulement de la route, entre Ardevon et la Digue, en face d’un champ de maïs et avec le Mont Saint-Michel en arrière plan. Yes!

Mont Saint-Michel
Mont Saint-Michel

Bien préparé avec mon fauteuil pliant, mon bob, ma crème solaire et ma glacière, je me mets en mode bidochon pour assister au spectacle, qui est autant sur la route que du côté des spectateurs. Partout, des familles de beaufs world class prennent place avec packs de Kro, barbecue et saucisses. A 8h30 l’air est déjà bien fumé et le niveau du débat est assez élevé: Thomas Voeckler va-t-il gagner le Tour cette année, Maxime Bouet l’année prochaine?
Blagues à part il y a un groupe de spectateurs très pro qui ont des CB pour capter Radio Tour. J’avoue que c’était bien sympa pour être un peu au courant de ce qui se passe ailleurs que sur les 500m de route en face de nous…

9h00, la caravane publicitaire passe devant nous. Attention les yeux!

Cochonou
Cochonou

Il y a quelque chose d’assez étonnant à voir des retraités à la limite de se battre pour arracher un saucisson Cochonou ou un stylo Bic!
Coup de chance ce spectacle un peu triste me fait sympathiser avec un photographe (triathlète) de l’AFP qui est là pour la journée. Son équipement est assez impressionnant: 3 boitiers Canon EOS 1DX, 1 télé 70-300 série L, 1 télé 70-200 série L, 1 grand angle 10-22, un truc de dingue. Avec mon 20D et mes objectifs grand public je lui fais un peu de peine…

AFP: mon ami jetable du jour à droite sur la photo
AFP: mon ami jetable du jour à droite sur la photo

A coup sûr ce sera mon meilleur ami jetable du jour depuis longtemps (voir Fight Club pour ceux qui ne connaissent pas le concept). Bien tartiné de crème solaire, j’essaye différents angles et objectifs pour faire LA meilleure photo de Chris Froome avec le Mont en arrière plan.
L’AFP me donne ses conseils, assez judicieux je dois dire. Pour la photo qui tue, en fait il vaut mieux se reculer de 10-15m de la route et prendre au petit téléob (focale 70mm) pour avoir plus de profondeur de champ et ainsi avoir le coureur et le Mont nets et de la même taille.
Seul problème, les spectateurs qui potentiellement peuvent se mettre entre nous et la route au dernier moment. Heureusement, il a pris soin de sympathiser aussi avec un type qui se charge de faire la police sur le bitume et d’empêcher quiconque de venir dans notre champ de vision. Yes!
Du coup on mitraille toute la journée en discutant, bien sympa. Pour le remercier je lui conseille de se débrouiller pour ne pas se retrouver sur la moto le jour de l’Alpe d’Huez, histoire de ne pas mourir dans la descente du Col de Sarenne!

LA photo foirée après 9h à cuire sous le soleil et dans la fumée de merguez!
LA photo foirée après 9h à cuire sous le soleil et dans la fumée de merguez!

Manque de chance, LA photo à ne pas rater sera foirée à cause de la maudite moto télé qui double Chris Froome au mauvais moment du mauvais côté… Bon ça restera une bonne journée quand même!

Galerie photo de l’étape du jour…

Ma photo préférée: David Millar, british style.

David Millar
David Millar, la Classe

Classement de l’étape:
1. Tony Martin – les 33kms 36’29 – 54,271km/h
2. Chris Froome – 36.41
3. Thomas de Gendt – 37’30

Laisser un commentaire